L'augmentation mammaire consiste à poser deux prothéses ou implants mammaires. L'augmentation mammaire est indiquée dans deux familles de cas : 1. La déficience de volume mammaire :

  • Les seins sont trop petits en raison d'une insuffisance de développement de la glande mammaire, on parle d'hypoplasie mammaire
  • La poitrine est totalement plate, on parle d'aplasie mammaire

2. Les anomalies de constitution ou de développement :

  • Les seins ont subi un reléchement important et tombent vers le bas, on parle de ptôse. Dans ce cas, le chirurgien associe l'augmentation à une plastie mammaire
  • Les seins présentent une asymétrie marquée avec une différence évidente de taille